Actualités

Actualité Société d'Histoire du Théâtre

L’Internationale Situationniste et la performance contemporaine

SITUATION / DÉTOURNEMENT

Vendredi 24 mars, 2017 14 h – 22 h
Théâtre Nanterre-Amandiers, Nanterre (92)

Samedi 25 mars 2017, 14 h – 24 h
Théâtre l’Échangeur, Bagnolet (93)

Que peut nous dire le mouvement révolutionnaire de l’Internationale Situationniste plus de 40 ans après sa dissolution officielle ? Qu’en est-il aujourd’hui de la valeur radicale de ces théories et pratiques ?
Comment les artistes et les organisations culturelles s’approprient-ils aujourd’hui les outils critiques de l’IS, et à quelles fins ?
Que peuvent la situation, le détournement, la dérive dans une société régie par une logique culturelle de type néo-libéral ?
Qu’en est-il de l’actualité des liens entre art, performance, spectacle et action politique ?

Durant deux journées en France (Nanterre et Bagnolet, 24 et 25 mars 2017) et deux journées au Royaume-Uni (Glasgow, 9 et 10 juin 2017), ces problématiques seront discutées et débattues au cours d’une série d’ateliers théoriques et pratiques. En ces jours de mars 2017, nous prenons appui sur les notions de SITUATION et de DÉTOURNEMENT et durant les journées de juin à Glasgow, nous nous appuierons sur celle de DÉRIVE, mais l’ensemble des notions employées par l’IS sera passée au crible de notre pratique et de nos analyses.

TELECHARGER LE PROGRAMME COMPLET AU FORMAT PDF

Avec le concours d’artistes, d’activistes de tous ordres, d’étudiants et de chercheurs, nous convoquerons et investiguerons la mémoire historique et les archives de et sur l’IS. Il s’agira de confronter l’I.S. au présent via la notion de performance, dans une démarche d’actualisation pratique et créative, critique et festive :
– actualisation, au sens de réflexion sur l’adéquation des questions posées par l’IS dans notre présent politique, esthétique, théâtral.
– actualisation, au sens de mise en place concrète, sur la scène universitaire, sur la scène théâtrale et sur la scène politique.
Les prises de position de l’IS sur la performance, ses actions rhétoriques, politiques et artistiques seront convoquées et examinées pour penser leur articulation avec notre présent politique et esthétique.

L’équipe des Universités de Glasgow, du Kent et de Paris-Nanterre (Laboratoire HAR Histoire des Arts des Représentations. EA 4414), accompagnée du Théâtre l’Échangeur, du Théâtre Nanterre-Amandiers, et d’intervenants belges, britanniques, italiens et français présentera des interventions de différents formats. Pour les uns des réalisations, performances, projections, pour les autres des réflexions critiques, tables rondes, présentations de recherche de manière à penser/croiser les recherches et à en débattre. Ces journées entrent dans le cadre d’un projet franco-britannique et plus largement européen intitulé Revoir le spectacle: Passés, présents et futurs de l’Internationale Situationniste. Il est inscrit dans un ensemble de recherches théoriques et pratiques portant sur les liens du passé et du présent : Care for the future, Passé dans le présent sont les intitulés des deux tutelles qui financent ce travail : l’AHRC britannique et l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme Investissements d’avenir portant la référence ANR-11-LABX-002601.

 

Vous y rendre :

Vendredi 24 mars, 2017 14 h – 22 h
Théâtre Nanterre-Amandiers, 7 avenue Pablo Picasso, Nanterre (92)
(RER Nanterre Préfecture)
www.nanterre-amandiers.com

Samedi 25 mars 2017, 14 h – 24 h
Théâtre l’Échangeur, 59 avenue du Général de Gaulle, Bagnolet (93)
Métro Gallieni [ligne 3] à 150 m en sortant à droite.
www.lechangeur.org

retour
haut de page