Revue d'Histoire du Théâtre

Revue d'Histoire du Théâtre Numéro 277

Bibliographie sélective sur Maria Casarès

Résumé

Une bibliographie sélective sur Maria Casarès, suivie de la référence des archives, bases de données et bibliothèques consultées, le tout parachevé d’une filmographie sélective.

Plan

Bibliographie sélective sur Maria Casarès

Archives, bases de données et bibliothèques

Filmographie sélective sur Maria Casarès

Texte

Bibliographie sélective sur Maria Casarès

 

Álvarez Carlos Luis, « María Casares “Maravillosamente María” », Blanco y Negro, Supplément au journal Abc, Madrid, 31 juillet 1976, p. 4-7.

Aznar Soler Manuel (dir.), « Materiales para la memoria de un mito : María Casares y el exilio republicano español de 1939 », Escritores, editoriales y revistas del exilio republicano de 1939, ed. de Manuel Aznar Soler, Sevilla, Renacimiento, coll. Biblioteca del Exilio, 2006, p. 1073-1107.

Barthes Roland,  « Une tragédienne sans public », France-Observateur, 27 mai 1954, in Écrits sur le théâtre, Paris, Seuil, 2002, p. 83-86.

Barthes Roland, « Dire Racine », Théâtre populaire n°29, mars 1958, repris in Sur Racine, Paris, Seuil, 1963, p. 139-140.

Béjart Maurice, Berger Gaston, La Mort subite. Journal intime, Paris, Séguier, 1991.

Bennassar Bartolomé, La Guerre d’Espagne et ses lendemains, Paris, Perrin (Tempus), 2006.

Bolloten Burnett, La Guerre d’Espagne – Révolution et contre révolution, Marseille, Argone Éditeur, 2014.

Camus Albert, Carnets II (janvier 1942 – mars 1951), Paris, Gallimard, 1964.

Camus Albert, Carnets III (mars 1951 – décembre 1959), Paris, Gallimard, 1989.

Camus Albert, Casarès Maria, Correspondance (1944-1959), Paris, Gallimard, 2017.

Carpentier Alejo, « María Casares, residente privilegiada », La Vanguardia, 29 mars 1980, p. 5.

Casarès Maria, Lettre de Casarès sur Gérard Philipe, Gérard Philipe, Souvenirs et témoignages recueillis par Anne Philipe et présentés par Claude Roy, Paris, Gallimard, 1960, p. 80-87.

Casarès Maria, « Valle-Inclán ne pouvait avoir perdu son bras qu’à Lépante », Bref – Théâtre National Populaire nº 63, février 1963, p. 7.

Casarès Maria, « Phèdre, ombre noire qui fait rêver à une lointaine Bovary », L’Avant-Scène n°342, 1er octobre 1965.

Casarès Maria, Résidente privilégiée, Paris, Fayard, 1980.

Casarès Maria, « Don Ramón », Comédies barbares [plaquette programme], éditions Archimbaud-Mentha, 1991, p. 1-2.

Delgado Maria, « Other » Spanish Theatres: Erasure and Inscription on the Twentieth-Century Spanish Stage, Manchester, Manchester University Press, 2003, p. 90-131.

Delgado Maria, « Performing Exile: María Casares », in Stages of Exile, Helena Buffery (dir.), Oxford, Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Wien, Peter Lang, 2011, p. 203-28.

Dussane Beatrix, Maria Casarès, Paris, Calmann-Lévy, coll. Masques et Visages, 1953.

Farabet René, Le Jeu de l’acteur dans le théâtre de Claudel, Paris, Minard, 1960.

Fernandez Santander Carlos, Casares Quiroga, una pasión republicana, Sada, ediciós do Castro, 2000.

Figuero Javier et Carbonel Marie-Hélène, Maria Casarès : L’étrangère, Paris, Fayard, 2005.

Genet Jean, Lettres à Roger Blin, Paris, Gallimard, 1986.

Guth Paul, Les Dames du bois de Boulogne, Ramsay Poche Cinéma, 1989.

Han Jean-Pierre, « La voix de Maria Casarès », Frictions n°21, Paris, été 2013, p. 75-76.

Heinze Ursula, « María Casares », Mulleres, Vigo, Xerais, 1991, p. 11-42.

Judet Berthe, Photobiographie Maria Casarès, Atelier de Bruges, 1984.

Koltès Bernard-Marie, Une Part de ma vie. Entretiens (1983-1989), Paris, Éditions de Minuit, 1999.

Koltès Bernard-Marie, Lettres, Paris, Éditions de Minuit, 2009.

Lopo María, « María Casares. A Galicia cosmopolita », Unión Libre. Cadernos de vida e culturas n° 11, Lugo, 2006, p. 153-174.

Lopo María, Cartas no exilio. Correspondencia entre Santiago Casares Quiroga e María Casares (1946-1949), A Coruña, Baía Edicións/Concello da Coruña, 2008.

Lopo María, O tempo das mareas. María Casares e Galicia, Santiago de Compostela, Consello da Cultura Galega, 2016.

Marguier-Forsythe Florence, Maria Casarès, une actrice de rupture, Arles, Actes Sud, 2013.

Marguier-Forsythe Florence, Tu me vertiges, l’amour interdit de Maria Casarès et Albert Camus, Paris, Le Passeur Éditeur, 2017.

Redondo Abal Francisco Xavier, A memoria dos libros. Incautación, espolio e desfeita da biblioteca de Santiago Casares Quiroga, A Coruña, Ateneo Republicano de Galicia, 2007.

Romero Masia Ana, « As cigarreiras que coñeceu dona Emilia », La Tribuna. Cadernos de estudos da Casa Museo Emilia Pardo Bazán nº 5, 2007, p. 41-76.

Satgé Alain, Jorge Lavelli : des années 60 aux années Colline, PUF, 1996.

Sémolué Jean, « Maria Casarès et le cinéma », Esprit n°1, Paris, janvier 2008, p. 175-180.

Sobel Bernard, « Entretien avec Maria Casarès », Théâtre/Public n°96, Gennevilliers, novembre-décembre 1990, p. 12-16.

THOMAS Hugh, La Guerre d’Espagne, Paris, Robert Laffont, 1985.

Varela Casarès Esther, « Mi madre, yo y nuestra guerra (1936-1955) », Unión Libre. Cadernos de vida e culturas n° 13, 2008, p. 47-54.

 

Archives, bases de données et bibliothèques

Archivo de la Academia de Infantería de Toledo, Toledo.

Arquivo Histórico Diocesano de Santiago de Compostela (AHDS), Santiago de Compostela.

  • Fondo Parroquial San Jorge (A Coruña)
  • Fondo Parroquial Santa María de Pastoriza (Arteixo)

Arquivo Naya, Albertino.

Arquivo de Paz, López-Nóvoa.

Arquivo do Reino de Galicia (ARG), A Coruña.

  • Fondo Fábrica de Tabacos da Coruña
  • Fondo Santiago Casares Quiroga

Biblioteca Nodal da Coruña Miguel González Garcés.

  • Depósito Casares Quiroga

Bibliothèque Nationale de France (BnF). Département des Arts du Spectacle, Paris.

  • Fonds Maria Casarès

Institut Mémoires de l’édition contemporaine (IMEC), Paris/Abbaye d’Ardenne.

  • Fonds d’Archives Maria Casarès

Rexistro Civil da Coruña.

Rexistro Civil de Arteixo.

 

Filmographie sélective sur Maria Casarès

Dumoulin Michel et Patus Georges, Maria Casarès Medea : la vie d’un rôle, production Michel Dumoulin, RTF/ORTF, 1968.

Apostrophes nº 225, Antenne 2 : « Portraits de femmes », 2 février 1980.

Malaterre Jacques, Maria Casarès, histoires d’actrice, production Caméras continentalesLa Sept, 1992.

Encontros, TVG, 10 mai 2003.

Pour citer cet article

, « Bibliographie sélective sur Maria Casarès », Revue d'Histoire du Théâtre numéro 277 [en ligne], mis à jour le 01/01/2018, URL : http://sht.asso.fr/bibliographie-selective-sur-maria-casares/

retour
haut de page