Chantiers de Recherche

Couverture Chantier de Recherche

Les coulisses du théâtre

Contribution à une histoire du hors scène

La Revue d’Histoire du Théâtre initie un chantier de recherche qui fera l’objet d’une journée d’études puis d’une publication dans la Revue, autour de l’histoire, de la mémoire et de la pratique des coulisses du théâtre.

Les coulisses dans la littérature constituent un pan important de cette enquête. Dire les coulisses engloberait les loges, leurs pratiques, leurs imaginaires mais aussi les couloirs, les entrées et les sorties des artistes, les espaces d’attente hors de la scène, les salons et les réfectoires. Autant d’ espaces qui se situent autour du plateau et dans lesquels les acteurs, les techniciens, les costumiers, perruquiers et autres professionnels circulent et s’activent sans qu’ils soient, en théorie, jamais visibles aux yeux du public. On pourra aussi prolonger les coulisses jusqu’à l’entrée des artistes, gardée jadis par une loge de concierge et aujourd’hui espace d’accueil. Il s’agira aussi de s’interroger sur cette insertion dans l’espace urbain du bâtiment global qui constitue le pendant modeste et « de service » des ostentatoires façades théâtrales où affluent les spectateurs.

Une approche des aspects matériel, pratique et intime, sera également privilégiée. Entretiens de praticiens témoignant ou présentant à travers des photos, des objets, des carnets, des croquis, l’usage qu’ils font du théâtre au quotidien, pourraient constituer une part importante de ce chantier d’études – comme ce sera le cas à partir des témoignages d’acteurs de la Comédie Française.

Lieux intermédiaires, lieux de passage, d’attente, de retrait, ces lieux de transition et de circulation (investis le plus souvent de manière temporaire, voire éphémère, à ce titre de véritables lieux  » intermittents ») pourront être abordés sous un angle historique. Une archéologie de la coulisse permettrait d’en dater la naissance en ouverture de ce dossier.

Cette évolution dans l’édification des coulisses ne pourrait-elle pas être relevée à travers les éléments techniques des traités d’architecture et les traces diverse des techniques de construction? Évolution étroitement liée à celle de l’espace scénique qu’elle permet de reconsidérer sous un jour nouveau.

Pourrait également être dressée une typologie des coulisses en confrontant recherche et étude du lieu théâtral avec les contraintes que les divers espaces leur imposent : théâtre en plein air, théâtre itinérant, théâtre à l’italienne…

Enfin, l’histoire des coulisses pourrait ouvrir sur l’étude de l’anecdotique au théâtre. Lieu privilégié de l’anecdote autour de l’événement théâtre, les coulisses invitent à penser l’accessoire, le récit marginal et mineur. Si le XIXe siècle a produit une quantité non négligeable de revues et monographies présentant le témoignage anecdotique comme motif central, ce goût des petites histoires et des intrusions intimistes dans l’univers théâtral, n’est pas spécifique de ce siècle. Et se pencher sur ces « histoires de théâtre » permettrait d’esquisser une approche historique par le biais des mondanités, des usages sociaux non avoués, des liens secrets et souvent ambigus qui se tissent autour de l’événement spectacle proprement dit et contribuerait à faire de la  » sortie au théâtre » un événement social où vie privée et théâtralisation de l’espace public s’entremêlent.

 

LES THÉMATIQUES SUIVANTES, À TITRE DE REPÈRES, POURRAIENT ÊTRE EXPLORÉES :

Les coulisses : appendice de la scène théâtrale :

Les coulisses comme hors scène, prolongement, à côté…
Les coulisses comme vestibule
Les coulisses ajoutées, improvisées, éphémères, à vue

Lieux de la circulation :

Les couloirs
Les salons et lieux d’attente
Les entrées et les sorties d’artistes

Les loges :

Lieu intime et public à la fois, lieu du caché, de la préparation, de l’isolement mais aussi des visites et des mondanités
Le lieu de l’intime : qui va dans les coulisses ? que fait-on dans les coulisses ? comment habite-t-on les coulisses ? Place de la mémoire, de la transmission, de l’héritage (Comédie-Française, Opéra, Opéra-Comique…)
Le lieu des spectateurs et des fans : la visite en coulisses – les coulisses-salons-boudoirs, cf. la littérature du XIXe siècle – les coulisses alors liées à l’histoire des vedettes et de la notoriété
La coulisse et les loges comme lieu des privilèges

Les coulisses littéraires et artistiques :

Ecrits et notes de Zola, des Goncourt, etc.
Mémoires de coulisses : carnets d’acteurs, de costumiers, de maquilleurs, de techniciens
Les coulisses comme lieu d’exposition d’œuvres d’art (peintures, sculptures, affiches, etc.) retraçant l’histoire du théâtre
Le foyer des artistes comme lieu de la conversation et de l’esprit

Les métiers des coulisses :

Le lieu des métiers du théâtre : dans les coulisses on s’habille, on se maquille, on règle les derniers placements, on répète ; les coulisses comme lieu du travail théâtral

Architecture et technique :

Les évolutions et l’histoire technique des coulisses
Les enjeux architecturaux
Les éventuels traités et brevets sur les coulisses
Les coulisses utopiques : existe-t-il des rêves inachevés de coulisses ?

Les coulisses en images :

Les photos privées des acteurs, des gens de théâtre
Les coulisses dans les publications sur le théâtre
Les coulisses en images médiatiques
Les photos des visiteurs pouvant ouvrir un questionnement sur le voyeurisme

Coulisse et voyeurisme :

Voir à travers le trou de la serrure, découvrir la vie cachée des acteurs, saisir des brides de vie intime.
Éventuelle déception de découvrir « l’envers du décor » (cf. les coulisses « séjour de la désillusion » dans un vocabulaire théâtral de 1878).

Dossier sous la responsabilité du Comité scientifique de la Revue d’Histoire du Théâtre – Envoyer les propositions à la Revue d’Histoire du Théâtre  courant janvier 2017 :

leonor.delaunay@sht.asso.fr

info@sht.asso.fr

Sources et bibliographiques indicatives :

Georges Duby et Philippe Ariès, Histoire de la vie privée, Tome 4 : De la Révolution à la Grande Guerre, Points, coll. « Points Histoire », 1999

Anne-Martin Fugier, Les actrices en France au XIXe, Complexe. 2008.

Documentation consultable sur le site Gallica BnF :

Dictionnaire des coulisses ou vade mecum à l’usage des habitués des théâtres contenant une foule d’anecdotes et de révélations piquantes sur les acteurs, les actrices, les auteurs, les directeurs, les régisseurs et en général sur tout le personnel composant le monde dramatique. Suivi d’une notice historique sur chaque théâtre, 1832.

L’Observateur des spectacles ou Anecdotes théâtres [« sic »] [« puis » théâtrales] – 1763

L’Indiscret : souvenir des coulisses, 1836

Foyers et coulisses : panorama des théâtres de Paris (3ème édition), par Jacques Arago, 1852

L’Éventail : écho des coulisses : journal des théâtres avec illustrations / [gérant : Aimé Picot], 1849-1855

Les coulisses parisiennes, Victor Koning, préface par M. Albéric Second, éditeur : E. Dentu (Paris), 1864

Le Chroniqueur de la semaine : critique, salons, théâtres, coulisses, anecdotes… / directeur-gérant : Mondion – 1856-1857

Derrière la toile (foyers, coulisses et comédiens). Petites physiologies des théâtres parisiens, Albert Vizentini, éditeur : A. Faure (Paris), 1868

Historiettes et souvenirs d’un homme de théâtre, par Hippolyte Hostein, 1878

Essai sur l’histoire du théâtre : la mise en scène, le décor, le costume, l’architecture, l’éclairage, l’hygiène, Germain Bapst, 1893

Les Coulisses (Paris. 1859), 1859-186

Couloirs et coulisses, Adolphe Badin, 1884

retour
haut de page