Revue d'Histoire du Théâtre

Revue d'Histoire du Théâtre No

Dans l’atelier d’Industrie, les nouvelles « machines » théâtrales : danse et allégorie aux théâtres de la Foire

Paola Martinuzzi

Résumé

Cet article concerne la danse au XVIIIe siècle, aux théâtres de la Foire. L’objectif est de voir comment opèrent les images allégoriques dans les pièces chorégraphiques de la première moitié du siècle. Déjà à l’âge baroque, l’allégorie était sortie du cadre de la recherche d’une harmonie universelle, pour s’adresser à la satire ou à la recréation d’un monde qui avait perdu son ordre. Au XVIIIe siècle la danse théâtrale foraine fait recours à l’imitation de la vie et les nouvelles personnifications se nourrissent d’un esprit critique, satirique, renovateur, qui vise à parodier les modèles théâtraux existants en faisant circuler des concepts appartenant aux débats culturels et sociaux de l’époque.


Vous n'avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre espace adhérent, vous abonner à la revue ou acheter cet article pour le visualiser dans son intégralité.

retour
haut de page