Revue d'Histoire du Théâtre

Revue d'Histoire du Théâtre No

Interpréter le geste assassin sur le Boulevard du Crime Représentations de trois figures homicides (1820-1830)

Noémi Carrique

Résumé

Jouer le meurtre sur les scènes parisiennes des années 1820-1830 constitue un clou spectaculaire des représentations. Mais la performance des acteurs permet de s’éloigner d’une figure de traître caricaturale et univoque. Les trois personnages étudiés sont appréciés du public grâce au jeu « naturel » et « sincère » des interprètes. Mettre l’assassinat en scène revient alors à représenter une forme de geste héroïque nouveau, paradoxal et critique.

Abstract

Interpreting the criminal gesture on the Boulevard du Crime : performances of three murderous characters (1820-1830)

Performing murder on melodramatic and romantic stages in the 1820’s-30’s  was the spectacular climax of shows. But the way actors performed it avoided the character to be only seen as a caricatured and unequivocal traitor.  The three characters studied are appreciated by the audience thanks to the « natural » and « sincere » acting of the actors. Staging assassination was the equivalent of depicting a kind of new heroic gesture, paradoxical and critical.


Vous n'avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre espace adhérent, vous abonner à la revue ou acheter cet article pour le visualiser dans son intégralité.

retour
haut de page