Revue d'Historiographie du Théâtre

Revue d'Historiographie du Théâtre No

L’acteur romain peut-il défendre le théâtre au XVIIe siècle ?

Clotilde Thouret

Résumé

Cet article reconstitue le théâtre originaire des apologistes dans les premiers temps des controverses sur le théâtre : leur théâtre mythique ou antique est un théâtre du pouvoir. Revendiquant l’intégration de la pratique dramatique dans le corps social et politique, ils multiplient les liens entre le théâtre, ses praticiens, et le pouvoir – les hommes de pouvoir, et les buts du pouvoir, conquête militaire ou police des sujets. Bien loin d’être une pratique marginale, leur théâtre est, dès l’origine, reconnu par les sages de la Grèce pour ses capacités d’instruction morale et militaire, apprécié et pratiqué par les fils de patriciens et les empereurs romains, utilisé pour encourager les exploits des héros et les conquêtes. Les défenseurs du théâtre s’approprient ainsi l’autorité de l’Antiquité, véritable enjeu dans la polémique, et purgent la charge fantasmatique attachée au théâtre originaire des adversaires, qui est un théâtre diabolique, sexuel ou sanglant.

Abstract :

This article reconstitutes originary theatre as conceived by apologists during the first phases of theatre controversy in the late 16th and early 17th centuries: they saw the theatre, mythical or antiquarian, as deeply identified with power. Believing that dramatic practice must be integrated into the social and body politic, their views multiply the number of connections among the theatre, its practitioners, and power—the power embodied, specifically, in powerful public figures, whose goals for power may be military conquest, or the policing of their subjects. Far from being a marginalized artistic phenomenon, they held theatre, ever since its ancient inception, to be recognized by Greek thinkers as providing moral and military instruction, appreciated and frequented by the sons of patricians and Roman emperors, and used to encourage heroic exploits and conquests. Appropriating in this way the authority of Antiquity as a major factor in their polemic, they can brush aside the fantasmatic charges made against originary theatre by their adversaries, who treat theatre as diabolical, sexual, and violent.


Vous n'avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre espace adhérent, vous abonner à la revue ou acheter cet article pour le visualiser dans son intégralité.

retour
haut de page