Revue d'Histoire du Théâtre

Revue d'Histoire du Théâtre No

Le théâtre de la grève en Espagne entre 1870 et 1923

Gérard Brey

Résumé

Dès les débuts du mouvement ouvrier espagnol à partir de 1870, la grève et les rêves de transformation sociale sont d’une actualité constante. Et préoccupent, pour des raisons opposées, tous les courants idéologiques de la société, qui vont jusqu’à porter le sujet sur les planches. Voient ainsi le jour plus de quatre-vingt pièces, dramatiques ou facétieuses, dues à des militants ouvriers, mais aussi et surtout à des auteurs à la sensibilité réformiste ou aux convictions conservatrices. D’un répertoire à l’autre, naturellement, la typologie des personnages, des situations et des messages politiques diverge.

Resumen :

Desde los inicios del movimiento obrero español a partir de 1870, la huelga y los sueños de transformación social se convierten en actualidad constante. Y preocupan, por motivos opuestos, todas las corrientes ideológicas de la sociedad, que van hasta llevar este tema a las tablas. Aparecen así más de ochenta y cuatro piezas, dramáticas o jocosas, de la pluma de militantes obreros, pero también y sobre todo de autores de sensibilidad reformista o de convicciones conservadoras. Desde luego, de un repertorio a otro no es la misma la tipología de personajes, situaciones y mensajes políticos.


Vous n'avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre espace adhérent, vous abonner à la revue ou acheter cet article pour le visualiser dans son intégralité.

retour
haut de page