Revue d'Historiographie du Théâtre

Revue d'Historiographie du Théâtre No

L’histoire du théâtre au prisme de la mémoire

Marion Denizot

Résumé

Écrire l’histoire du théâtre peut apparaître comme une entreprise impossible, au regard de la nature même de l’art théâtral, qui se définit par son caractère éphémère et ne prend sens que dans le temps contraint de la représentation. Existant dans le moment de la rencontre avec le spectateur, l’acte théâtral survit dans la mémoire de celui-ci et se partage grâce aux témoignages de ceux qui ont vécu l’événement. C’est pourquoi, l’histoire du théâtre entretient un lien étroit avec la mémoire, qu’elle soit individuelle ou collective.

Cette importance conférée à la mémoire contribue donc à expliquer, d’une part, les difficultés à aborder le « fait théâtral » avec les outils et les méthodes de la science historique et, d’autre part, les effets de construction mythique d’une histoire collective, qui mêle quête des origines et logiques identitaires.

Depuis quelques décennies, un renouveau semble se faire jour. D’une part, le développement de l’histoire culturelle a contribué à remettre en cause l’héritage des canons et des hiérarchies esthétiques issus de l’académisme classique. D’autre part, l’historiographie contemporaine du théâtre a considérablement élargi ses sources (des maquettes de décors aux témoignages oraux, des livres de régie aux costumes, des captations vidéos aux rapports de censure, des dossiers de presse aux textes littéraires et correspondances…), permettant une interprétation et une lecture diversifiées et fines des pratiques scéniques.

Pour autant, malgré l’exigence d’objectivité et de scientificité, écrire l’histoire du théâtre ne revient-il pas à assumer des points de vue, à opérer des classements et des choix en termes de chronologie ou de taxinomie ; bref, à ordonner et mettre en cohérence, dans le temps du présent, des sources du passé éparses, aux statuts variés ? L’histoire du théâtre peut-elle échapper aux reconstructions mémorielles et aux représentations mythifiées de son passé ?


Vous n'avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre espace adhérent, vous abonner à la revue ou acheter cet article pour le visualiser dans son intégralité.

retour
haut de page