Revue d'Historiographie du Théâtre

Revue d'Historiographie du Théâtre No

L’Historiographie du théâtre romantique français : enjeux littéraires, moraux et politiques

Florence Naugrette

Résumé

La production dramatique du XIXe siècle a longtemps été réduite à quelques stéréotypes qui opposaient des formes populaires et/ou « bourgeoises » jugées indignes qu’on s’y intéresse – parce qu’abêtissant le public – à un théâtre « littéraire » ayant seul survécu sur les scènes contemporaines et dans cette instance de légitimation puissante que sont les manuels et histoires littéraires. Cette distinction n’est certes pas absurde : la postérité opère un tri entre les œuvres qui n’ont plu qu’à leur époque et celles qui continuent de répondre à des questions que notre temps leur pose.


Vous n'avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre espace adhérent, vous abonner à la revue ou acheter cet article pour le visualiser dans son intégralité.

retour
haut de page