Revue d'Histoire du Théâtre

Revue d'Histoire du Théâtre No

Philibert Rouvière, ou le jeu aux frontières

Marion Chénetier-Alev

Résumé

L’acteur Philibert Rouvière ne figure pas parmi les grands noms du théâtre romantique et mélodramatique français. Son souvenir s’est effacé derrière celui de Bocage, Dorval, Mélingue ou Lemaître qui furent pourtant ses partenaires en scène. Mais les poètes et les romanciers, Baudelaire, Banville, Gautier, Champfleury, dont il fut l’ami et qui louèrent son art, nous ont conservé sa mémoire, ainsi que les critiques, tantôt enthousiasmés, tantôt outrés par la singularité de ses interprétations. Le présent article s’attachera à retracer la carrière de Rouvière, et à cerner les caractéristiques de son jeu : pourquoi ce comédien marqua-t-il les esprits, sans parvenir à convaincre le grand public ? Quelle fut sa conception du théâtre, comment s’inscrivit-il par rapport aux textes et aux conventions scéniques de son époque ?

Abstract :

Philibert Rouvière : playing on the boundaries

The name of Philibert Rouvière does not appear among those of the great actors of the romantic and melodramatic french theater. His memory has been erased by the fame of stars like Bocage, Dorval, Mélingue and Lemaître, even though he played with them on stage. Hopefully poets and novelists like Baudelaire, Banville, Gautier or Champfleury admired his art and described it, thus keeping it alive for us. Critics too were either enthusiastic or outraged by the strangeness of his performances. This contribution aims to retrace Rouvière’s career, and to define the main features of his acting. Why did Rouvière appear so original and talented, and yet never manage to convince a large public ? What where his ideas about theater, and how did he react to the theatrical rules and styles of his time ?


Vous n'avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre espace adhérent, vous abonner à la revue ou acheter cet article pour le visualiser dans son intégralité.

retour
haut de page