Revue d'Histoire du Théâtre

Revue d'Histoire du Théâtre Numéro 279

Antigone 69. Le Living Theatre à Grenoble : la fin d’une histoire ?

Malika Bastin-Hammou

Résumé

Au début du mois de mai 1969, le Living Theatre arrive à Grenoble pour une série de représentations d’Antigone et de Mysteries and Smaller pieces à la Maison de la Culture, inaugurée l’année précédente. Des représentations en plein air de Paradise Now, qui a fait scandale à Avignon quelques mois plus tôt, sont également prévues à Saint Martin d’Hères, sur le domaine universitaire encore en construction, et au Centre universitaire de Cure de Saint-Hilaire du Touvet. Les représentations, qui ont lieu dans une ambiance électrique, frappent le public et donnent lieu à des débordements.


Vous n'avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre compte, vous abonner à la revue ou acheter cet article pour le visualiser dans son intégralité.

retour
haut de page