Société d'Histoire du Théâtre

Revue d’Historiographie du Théâtre • N°8 T3 2023

Parution annuelle
300 pages
14 euros, version numérique
ISSN : ISSN : 2270-5554

Acheter cet articleAcheter ce numéro en version numériqueS'abonner à la version papier+numériqueS'abonner à la version numérique

Revue d’Historiographie du Théâtre • N°8 T3 2023

Repenser les canons des pièces révolutionnaires

Par Clare Siviter

Résumé

Si la décennie révolutionnaire n’est pas une période canonique dans l’histoire du théâtre français, avec la fin du monopole théâtral de l’ancien régime cette décennie s’avère particulièrement intéressante pour examiner la construction des canons théâtraux. Pendant qu’on peut trouver Charles IX (1789) de Marie-Joseph Chénier édité chez Flammarion aujourd’hui, qu’est-ce qu’il s’est passé aux pièces qui ont connu plus de représentations, au Sourd, ou l’auberge pleine (1790), à L’Heureuse Décade (1793), ou à La Cinquantaine infernale ou la Baleine avalée par Arlequin (1796) ? C’est précisément ce processus de canonisation – d’oubli de certaines pièces et le passage d’autres dans la mémoire communicative et ensuite en tradition – qu’examine cet article, en partant des lendemains des premières, des comptes rendus et critiques dans la presse, par les fortunes politiques des dramaturges, l’édition des œuvres complètes et anthologies aux XIXe et XXe siècles.

Vous n’avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre compte, vous abonner à la revue, ou acheter cet article ou ce numéro pour le visualiser dans son intégralité.

Société d'Histoire du Théâtre

Abonnement

L’abonnement annuel constitue le soutien essentiel aux activités éditoriales de la Société d’Histoire du Théâtre et à leur pérennité. Il inclut les envois papier, l’accès aux versions numériques et à nos archives.

S’ABONNER EN LIGNE   ABONNEMENT SHT 2024