Revue d'Histoire du Théâtre

Revue d'Histoire du Théâtre No

Dans les marges du théâtre romantique : concurrence et industrialisation théâtrale sous la Monarchie de Juillet, Gaspard Hauser et Le Pauvre Idiot (1838)

Barbara T. Cooper

Résumé

Le théâtre populaire des années 1830 est souvent qualifié de « théâtre industriel » –  terme dépréciatif qui le marginalise quand il ne l’écarte pas tout à fait de l’histoire traditionnelle du théâtre français du XIXe siècle. En partant de l’étude de deux pièces sur le même sujet (le destin de Gaspard Hauser), jouées simultanément sur des scènes concurrentes du Boulevard, nous cherchons à montrer que ce théâtre populaire constitue un « autre » théâtre romantique digne de trouver sa place à côté des drames de Hugo et de Dumas dont elles partagent certaines caractéristiques et préoccupations. Dans une petite note annexée à notre étude, nous considérerons la mise en scène de Gaspard Hauser qui a été publiée dans Le Moniteur des théâtres peu après la création de cette pièce.

Abstract :

The popular dramas of the 1830s are often described as « industrial theater » – a derogatory term intended to marginalize if not entirely exclude such plays from traditional histories of 19th-century French drama. Based on a study of two plays on the same subject (the fate of Gaspard Hauser), simultaneously performed at rival Boulevard theaters, we attempt to show that popular drama represents an “other” Romantic theater worthy of taking its place alongside the dramas of Hugo and Dumas with which they share certain characteristics and preoccupations. In a brief note attached to our study, we consider the mise en scène of Gaspard Hauser published in Le Moniteur des théâtres shortly after that play’s première.


Vous n'avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre espace adhérent, vous abonner à la revue ou acheter cet article pour le visualiser dans son intégralité.

retour
haut de page