Revue d'Histoire du Théâtre

Revue d'Histoire du Théâtre No

Le Théâtre Pigalle – vie et mort d’un théâtre impossible (1929 – 1948)

Philippe Marcerou

Résumé

En construction depuis 1924 à la place de l’ancien hôtel Scribe, le Théâtre Pigalle est inauguré au 10, rue Pigalle (9e arr.) le 18 juin 1929. Henri de Rothschild (au théâtre, André Pascal) et Philippe de Rothschild, son fils, ont bâti un théâtre de 1800 places doté de vastes capacités techniques (plateaux tournants, forte puissance électrique, etc.).
Jusqu’en 1932, des metteurs en scène de premier plan se succèdent à la direction du Théâtre Pigalle : André Antoine (1927-1929), Gaston Baty (1930) et Louis Jouvet (1930-1932) présentent avec succès Histoires de France de Guitry, Donogoo de Jules Romains, Judith de Giraudoux, mais l’exploitation s’avère être difficile.
À partir de 1932, malgré les trois séries de représentations triomphales de La Chauve souris, l’incohérence de la programmation et les risques pris par les directeurs artistiques successifs conduisent le Théâtre Pigalle à la ruine. Il fermera ses portes en 1948 et sera détruit en 1959.

Abstract :

After the hôtel Scribe was knocked down, the Théâtre Pigalle is built from 1924 to 1929 at the 10, rue Pigalle (9e arr.). Its inauguration takes place on June, 18th 1929. Henri de Rothschild (so called André Pascal) and Philippe de Rothschild, his son, build a 1800 seats theater equipped with a complex machinery (moving scenes, huge electric power, etc.).
Since 1932, top directors rule the Théâtre Pigalle : André Antoine (1927-1929), Gaston Baty (1930) and Louis Jouvet (1930-1932) successfully stage Histoires de France by Guitry, Donogoo by Jules Romains, Judith by Giraudoux, but the theater is proved to be hard to run.
From 1932, despite the the three triumphal presentations of The Bat, incoherent programs and hazardous choices made by the directors draw the Théâtre Pigalle to ruin. It closes in 1948 and is destroyed in 1959.


Vous n'avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre espace adhérent, vous abonner à la revue ou acheter cet article pour le visualiser dans son intégralité.

retour
haut de page