Revue d'Histoire du Théâtre

Revue d'Histoire du Théâtre Numéro 264

Le théâtre français en Indochine. Présences d’archives

Corinne Flicker

Résumé

Dans le prolongement du dossier Le Théâtre français et l’Indochine paru dans le n°264 de la Revue d’Histoire du Théâtre d’octobre-décembre 2014 sous la direction de Corinne Flicker, ce dossier numérique, sous forme d’un document PDF, explore la question des sources archivistiques théâtrales disponibles au Vietnam et en France.

Plan

Introduction : Les sources archivistiques théâtrales, outils pour la recherche en histoire du théâtre
par Corinne FLICKER (Aix-Marseille Université)

Les activités artistiques et théâtrales au Vietnam à l’époque coloniale à travers les documents d’archives
par VU Thi Phung (Directrice du Département des Archives, Université des Sciences Sociales et Humaines de Hanoi)

Les sources de l’histoire du théâtreaux Archives nationales d’outre-mer (Aix-en-Provence) : l’exemple de l’Indochine
par Olivia PELLETIER (Conservateur du patrimoine, Responsable des fonds Indochine, Archives nationales d’outre-mer)

Le classement thématique théâtral de l’inventaire Boudet aux Archives nationales d’outre-mer
par Joana GRIFFE (Aix-Marseille Université)

Inventaire du fonds Claude Bourrin à la Société d’Histoire du Théâtre (BnF) et correspondance avec les fonds des Archives Nationales du Vietnam (Centre n°1, Hanoi) et des Archives nationales d’outre-mer (Aix-en-Provence)
par Corinne Flicker (Aix-Marseille Université)

Texte

Les sources archivistiques théâtrales, outils pour la recherche en histoire du théâtre

Soirée théâtrale privée au Palais du Gouvernement général de l’Indochine Mr Albert Sarraut, 26 mai 1912

Dans le prolongement du dossier « Le Théâtre français et l’Indochine » paru dans le n°264 de la Revue d’Histoire du Théâtre d’octobre-décembre 2014 sous la direction de Corinne Flicker, ce dossier numérique explore la question des sources archivistiques théâtrales disponibles au Vietnam et en France.

Materia prima du chercheur en histoire du théâtre en contexte colonial, et dans le même temps outil de recherche, les sources archivistiques s’imposent comme le réservoir nécessaire dans lequel il s’agit de puiser pour défricher ce domaine nouvellement exploré du théâtre français en Indochine.

Une exposition prolonge et illustre ce chantier de recherche : L’exposition sur les archives du fonds Claude Bourrin sur le site de la Société d’Histoire du Théâtre : Le Théâtre en colonie. Chapitre 1 : L’Indochine, réalisée par Léonor Delaunay :

https://sht.asso.fr/exposition-virtuelle/le-theatre-en-colonie-chapitre-1-lindochine/

Le dossier offre une vue globale internationale de l’état de la question et met en correspondance trois ensembles de fonds complémentaires, situés au Vietnam et en France : les fonds des Archives Nationales du Vietnam, Centre n°1 à Hanoi (Fonds de la Mairie de Hanoi, de la Résidence supérieure au Tonkin, etc.), les fonds des Archives nationales d’outre-mer à Aix-en-Provence (Résidence supérieure au Tonkin, gouvernement Général de l’Indochine) et le fonds Claude Bourrin à la Société d’Histoire du Théâtre à Paris. La partie des fonds des Archives Nationales du Vietnam rapatriée en France au moment de l’indépendance en 1954 est consultable aux Archives nationales d’outre-mer.

Le colloque « Le théâtre français en Indochine. Héritage et tradition » organisé par Aix-Marseille Université les 15, 16 et 17 octobre 2013 à Marseille, a démontré l’importance capitale, sur le plan méthodologique, des sources archivistiques théâtrales pour l’étude de ce nouveau champ du théâtre français en Indochine. Les articles ici présentés sont issus des communications exposées lors du colloque.

Ce colloque a permis de donner un éclairage rétrospectif intéressant sur l’importance du fonds Claude Bourrin, conservé à la Société d’Histoire du Théâtre à Paris. Claude Bourrin, administrateur colonial des années 1898 aux années 1940, tient un rôle central dans la programmation artistique des théâtres  de l’Indochine pendant la première moitié du XXe siècle, tant dans le domaine du théâtre amateur que dans celui du théâtre professionnel.

Le fonds Claude Bourrin comporte six boites d’archives qui rassemblent les dons effectués par l’artiste en 1960 et 1961 à Léon Chancerel, alors président de la Société d’Histoire du Théâtre. L’ordre des articles de ce dossier suit la chronologie de la création des fonds : d’abord, les fonds constitués par les Français dans l’Indochine coloniale (Archives Nationales du Vietnam (ANV), Centre n°1 Hanoi), dont l’étude est présentée par Vu Thi Phung, directrice du Département des Archives de l’Université des Sciences Sociales et Humaines de Hanoi ; puis les fonds rapatriés en France en 1954 (Archives nationales d’outre-mer (ANOM), Aix-en-Provence), présentés par Olivia Pelletier, conservateur du patrimoine et responsable des fonds de l’Indochine aux ANOM, et par Joanna Griffe (Aix-Marseille Université) ; enfin, le fonds Claude Bourrin (Société d’Histoire du Théâtre) présenté par Corinne Flicker (Aix-Marseille Université) qui propose un prolongement international à ce fonds en indiquant les dossiers relatifs à Claude Bourrin présents aux Archives Nationales du Vietnam (Centre n°1 Hanoi).

Cliché de la représentation du Mariage Forcé à Hanoï. Décor de M. Claeys. De gauche à droite : Mme Bouault, M. Bourrin, Mlle Garel. Photographe inconnu.
Programmes du théâtre municipal de Hanoï en français et vietnamien. Hanoï, 11 novembre 1926

Pour citer cet article

Corinne Flicker, « Le théâtre français en Indochine. Présences d’archives », Revue d'Histoire du Théâtre numéro 264 [en ligne], mis à jour le 01/10/2014, URL : https://sht.asso.fr/les-archives-theatre-francais-en-indochine/

Fichier PDF

télécharger le fichier PDF de l'article

retour
haut de page