Revue d'Histoire du Théâtre

Revue d'Histoire du Théâtre No

Conteurs et créatures dans le théâtre québécois contemporain : un réaménagement de la question identitaire par le théâtre-récit

Pauline Bouchet

Résumé

Nous analysons dans cet article la forme du théâtre-conté, chez deux dramaturges contemporains, Carole Fréchette et Daniel Danis, qui mettent en scène des personnages à la fois conteurs et actants de leur propre histoire. Ces personnages apparaissent alors comme des créatures hybrides, bicéphales, en prise avec le caractère cosmique de l’univers mais incapables de parvenir à une unité de leur moi. Ces contes dramatiques contemporains et en particulier La Petite pièce en haut de l’escalier de Carole Fréchette, Le Chant du Dire-Dire et Bled de Daniel Danis, permettent un déplacement de la question identitaire québécoise dans la mesure où ils proposent une mythologie déterritorialisée. Et finalement, ces créatures dédoublées interrogent plus largement ce que peut être la création théâtrale.

Abstract :

This article considers the form of narrative theatre in the works of two contemporary playwrights, Carole Fréchette and Daniel Danis, who create characters which are both the tellers and the actors of their own story. These characters seem two-headed, hybrid creatures, linked with the cosmic dimension of the universe, but incapable of achieving their inner unity. These dramatic tales, in particular Carole Fréchette’s La Petite pièce en haut de l’escalier (The Little Room at the Top of the Stairs), Daniel Danis’ Le Chant du Dire-Dire (Song of the Say-Sayer) and Bled (Bled) allow a displacement of the question of Quebecois identity inasmuch as they offer a mythology detached from any specific territory. Finally these double creatures raise the more general question of how to create a play.


Vous n'avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre espace adhérent, vous abonner à la revue ou acheter cet article pour le visualiser dans son intégralité.

retour
haut de page