Société d'Histoire du Théâtre

Revue d’Historiographie du Théâtre • N°8 T3 2023

Parution annuelle
300 pages
14 euros, version numérique
ISSN : ISSN : 2270-5554

Acheter cet articleAcheter ce numéro en version numériqueS'abonner à la version papier+numériqueS'abonner à la version numérique

Revue d’Historiographie du Théâtre • N°8 T3 2023

Le théâtre classique. Un canon élaboré à la gloire de Corneille, Racine et Molière. « D’excellents hommes qu’il sera toujours difficile d’égaler »

Par Marine Souchier

Résumé

Le canon du théâtre classique tel que nous en avons hérité est élaboré dès les années 1670 à 1730. Il s’agit dans cet article de retracer les grandes lignes du processus qui a accordé à Corneille, Racine et Molière la place exceptionnelle qu’ils occupent encore dans l’histoire littéraire. Nous revenons d’abord sur les origines de ce canon : si les historiographes ont choisi ces trois auteurs, c’est qu’ils avaient obtenu de leur vivant un statut de grand dramaturge qui les plaçait déjà au-dessus de leurs confrères. Nous étudions ensuite les mécanismes historiographiques qui sous-tendent l’élaboration de ce canon. L’histoire du théâtre français réalise un important travail de mise en fiction : elle s’écrit autour des trois « grands » en évacuant la production de leurs concurrents. Elle transforme leurs figures individuelles en une triade indissociable et sacrée. Enfin, elle schématise leur œuvre afin de la rendre apte à symboliser le Grand Siècle.

Mots-clés : canon du théâtre classique, histoire littéraire, historiographie, grand dramaturge, Corneille, Racine, Molière

Abstract

 The classical theatre canon as we have inherited it was developed from the 1670s to the 1730s. This paper traces the main lines of the process that granted Corneille, Racine et Molière the exceptional place they still hold in literary history. We first return to the origins of this canon: historiographers have chosen these three authors because they had obtained during their lifetime a great playwright status which already placed them above their colleagues. We then study the historiographical mechanisms underlying the elaboration of this canon. The French theater history carries out an important fictionalization work: it is written around the three “great”, excluding their competitors’ production. It converts their individual figures into an inseparable and sacred triad. Finally, it schematizes their work in order to make it fit to symbolize the Grand Siècle.

Key words: classical theater canon, literary history, historiography, great playwright, Corneille, Racine, Molière

Vous n’avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre compte, vous abonner à la revue, ou acheter cet article ou ce numéro pour le visualiser dans son intégralité.

Société d'Histoire du Théâtre

Abonnement

L’abonnement annuel constitue le soutien essentiel aux activités éditoriales de la Société d’Histoire du Théâtre et à leur pérennité. Il inclut les envois papier, l’accès aux versions numériques et à nos archives.

S’ABONNER EN LIGNE   ABONNEMENT SHT 2024