Revue d'Histoire du Théâtre

Revue d'Histoire du Théâtre Numéro 286

La persécution comme menace dans le théâtre de la Réforme (1525-1538)

Klaus Ridder

Résumé

La Réforme et les bouleversements sociaux et culturels qu’elle a induits ont eu un impact particulièrement fort sur le théâtre de langue allemande, de Berne à Wittenberg au fil des décennies 1520-1560. Le présent article propose de modéliser les nombreuses pièces qui nous sont parvenues par la notion de « théâtre de menace ». En effet, qu’elles soient mises en scène par les catholiques ou par les protestants, ces œuvres montrent un monde déstabilisé, soit par les attaques portées contre l’ordre religieux traditionnel, soit par les abus que cachait cet ordre. Sont ici étudiés les moyens de créer sur scène une communication de menace, privilégiant inquiétude, violence et conflictualité.

Reformation and the social and cultural turmoil that followed had a particularly strong impact on German-speaking Drama, from Bern to Wittenberg, between the 1520s and the 1560s. This paper aims to model the numerous plays of this time by the notion of “threat scenario”. Indeed, either staged by Catholics or by Protestants, these plays showed a destabilized world, shaken by the attacks against the traditional religious order or by the secret abuses authorized by this order. It studies the theatrical means to create a “threat communication”, focusing on anxiety, violence and conflictual situations.


Vous n'avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre compte, vous abonner à la revue ou acheter cet article pour le visualiser dans son intégralité.

retour
haut de page