Revue d'Histoire du Théâtre

Revue d'Histoire du Théâtre Numéro 282

Les Menus Plaisirs : mémoire et laboratoire des fêtes de cour au XVIIIe siècle

Youri Carbonnier

Résumé

Les Menus Plaisirs conservent la mémoire des fêtes et spectacles : les décors et les costumes y sont conservés, la comptabilité y est archivée. Ce lieu de mémoire se révèle également un véritable laboratoire où sont élaborés et créés de nouveaux décors et costumes pour les spectacles, grâce à l’action des dessinateurs et des artisans qui peuplent les ateliers. C’est à ces hommes que s’intéresse cet article dans un premier temps, avant d’explorer la mémoire et l’activité de création.

 

The Menus Plaisirs, Memory space and laboratory for court-festivals in 18th century-France.
The department of the royal household responsible for the « lesser pleasures of the King » preserved the memory of court festivities and ceremonies: stage costumes and settings were stored and accounts were archived. This Memory space was also a laboratory. Many designers and craftsmen worked in the Menus-Plaisirs workshops and created new settings and costumes for the festivities of the court. The first part of this paper focuses on these men, before exploring the preservation of memory and the creative activity.


Vous n'avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre compte, vous abonner à la revue ou acheter cet article pour le visualiser dans son intégralité.

retour
haut de page