Revue d'Histoire du Théâtre

Revue d'Histoire du Théâtre Numéro 292

Spectacles publics versus spectacles privés ? L’exemple (instructif) du festival d’Avignon

François Ribac

Résumé

À partir d’une enquête consacrée aux programmateur·trice·s de spectacles, menée en compagnie de Catherine Dutheil-Pessin, cette étude s’efforce de montrer que les principes républicains qui sous-tendent et guident la politique culturelle délèguent à ce que l’on pourrait appeler des régimes privés le soin de produire de l’action publique, non sans engendrer des conflits d’intérêts. Le plus important marché des spectacles de France, à savoir le festival « Off » d’Avignon, offre à cet égard un terrain d’observation privilégié.

Mots clés : Programmation et expertises culturelles, sociologie de la culture, arts du spectacle, espace public

Based on a survey of curators of performing arts and observations made at the Avignon Festival (with Catherine Dutheil-Pessin), François Ribac shows that public cultural policy often consists of mobilising private individuals and interests.

Key words : Curators of performing arts, cultural expertise, sociology of culture, public domain


Vous n'avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre compte, vous abonner à la revue ou acheter cet article pour le visualiser dans son intégralité.

retour
haut de page