Revue d'Histoire du Théâtre

Revue d'Histoire du Théâtre No

Les bonnes mœurs et la scène (1891-1914)

Nathalie Coutelet

Résumé

Que nous révèlent de la société et de ses pratiques artistiques ces enquêtes et jugements prononcés à l’encontre de certains spectacles ou l’inlassable lutte du sénateur Bérenger contre l’obscène[6] ? Par les exemples puisés au théâtre et au music-hall, nous tenterons de cerner la façon dont la sphère sociale considère le « Beau » et le « décent », l’esthétique et la morale, des ruses employées pour contourner la loi aux nuances juridiques établissant la victoire d’une certaine liberté artistique, néanmoins limitée à une perception du licite liée aux tabous de l’époque.


Vous n'avez actuellement pas accès au contenu de cet article. Veuillez vous connecter à votre espace adhérent, vous abonner à la revue ou acheter cet article pour le visualiser dans son intégralité.

retour
haut de page